La “prairie” ou les “Prairies”

Ferme tes yeux et imagine une prairie. Penses-tu à un grand terrain plat recouvert d’herbe? Imagines-tu quelques vaches qui broutent*, du blé, ou même des bisons* qui se promènent dans la prairie? Une prairie ressemble à un grand terrain plat et herbeux*. Est-ce que tu peux maintenant l’imaginer? 

Maintenant, si je te parle des Prairies, avec le « P » majuscule, c’est un peu différent. Lorsque l’on utilise le mot “Prairies”, on parle des trois provinces du Canada qui forment les “Prairies canadiennes”. Ces trois provinces sont le Manitoba, la Saskatchewan et l’Alberta. Regarde bien où sont situées ces trois provinces sur la carte du Canada. Elles sont au centre du pays, entre la Colombie-Britannique à l’ouest et l’Ontario à l’est. Au sud, il y a les États-Unis et, au nord, les Territoires du Nord-Ouest.

En 1905, les Prairies étaient en plein développement. Il n’y avait pas beaucoup d’habitants sur ce grand territoire, mais la situation allait changer très rapidement. La vie était très différente de celle dans les Basses-Terres du Saint-Laurent au Québec. Cette région était déjà développée, urbanisée* et industrialisée à cette époque.

Le Manitoba est devenu une province canadienne en 1870. Son territoire était plus petit que celui d’aujourd’hui. On l’appelait la « province timbre-poste », parce qu’elle n’était qu’un petit carré de territoire au nord de la frontière des États-Unis. La Saskatchewan et l’Alberta sont devenues aussi des provinces canadiennes en 1905.

Est-ce que tu te demandes quel est le lien entre la prairie de notre premier paragraphe et les Prairies canadiennes? Si oui, lis le texte nommé Le sol, une grande richesse pour le savoir.

* brouter : manger de l’herbe
* bison : gros mammifère qui ressemble à un boeuf
* herbeux : endroit où poussent des herbes
* urbanisé : organisé en ville

Piste d’enseignement FLS :
– phrase négative (ne… que)
– phrase interrogative

Auteur : Service national du Récit de l’univers social

Anglais if available (si disponible)