Au début du 20e siècle, les femmes canadiennes n’avaient pas encore certains droits, comme le droit de vote. Certaines femmes ont lutté pour changer cette situation. Nellie Letitia McClung était l’une de ces pionnières*.

En 1905, Nellie avait 32 ans. Elle était mariée et elle avait de jeunes enfants. Les Canadiens commençaient à la connaitre. Elle écrivait et elle donnait des conférences pour partager ses idées. C’était une « suffragette », c’est-à-dire qu’elle luttait pour que les femmes obtiennent le droit de voter aux élections (le « suffrage »).

Nellie était née en 1873, en Ontario. Elle a déménagé au Manitoba avec sa famille à l’âge de sept ans. Elle a commencé à fréquenter l’école à dix ans seulement. Elle est devenue enseignante à 16 ans. Lorsqu’elle a marié Robert Wesley McClung en 1896, elle a dû arrêter sa carrière d’enseignante.

Elle demeurait cependant très active. Elle a publié son premier roman en 1908 – elle en publiera 16 au total. Et, partout où elle vivait – au Manitoba, en Alberta ou sur l’île de Vancouver – elle poursuivait son implication dans une cause qui lui tenait à cœur: le droit de vote des femmes. Par exemple, elle a fondé plusieurs organismes: une association pour l’égalité politique à Winnipeg, la Fédération des instituts féminins au Canada et l’Institut des femmes d’Edmonton. À partir de 1929, les femmes pouvaient maintenant aller au Sénat* grâce à Nellie McClung et à quatre autres femmes.

Jusqu’à sa mort en 1951, elle a accompli beaucoup de choses: elle a écrit plusieurs livres, elle a donné plusieurs conférences (au Canada, aux États-Unis ou en Grande-Bretagne) et elle est devenue aussi politicienne (elle est députée provinciale d’Edmonton de 1921 à 1926).

Le savais-tu?

Le Manitoba, la Saskatchewan et l’Alberta sont les premières provinces canadiennes à avoir donné le droit de vote aux femmes en 1916. Le Québec accordera ce droit aux femmes qu’en 1940.

* pionnier: qui est le premier à faire une chose
* Sénat: chambre d’assemblée au parlement du Canada

Piste d’enseignement FLS :
– rappeler un texte dans l’ordre chronologique

Auteur : Service national du Récit de l’univers social

Anglais if available (si disponible)