Dans les provinces de l’est du pays, la population était principalement composées d’habitants d’origine française et britannique, alors que la population dans les Prairies était beaucoup plus diversifiée. On y retrouvait aussi des habitants d’origine française et britannique, mais leur proportion était moins grande. Il y avait beaucoup plus d’immigrants* dans les Prairies. Deux phénomènes expliquent cette augmentation de la population dans les Prairies:

1. Les migrations d’une province à l’autre

Certaines personnes ont migré d’une province à l’autre, c’est-à-dire qu’elles ont déménagé pour aller vivre dans une autre province. Les Ontariens étaient les plus nombreux à s’établir dans les Prairies. Certains Québécois francophones, dans une plus petite proportion, ont aussi quitté pour les Prairies. En 1906, il y avait 808 863 habitants. Environ la moitié était née au Canada, soit 444 366 personnes.

2. L’immigration

En 1906, il y avait 364 497 personnes immigrantes*, donc un peu moins de la moitié des habitants.

  • Un tiers d’Américains Les colons des États-Unis s’adaptaient facilement au mode de vie des Prairies, car ils étaient aussi des fermiers. Ils connaissaient les méthodes de culture adaptées au climat des Prairies. Ils possèdaient l’équipement et ils avaient plus d’argent que les immigrants venus d’Europe. Ils s’installaient surtout en Alberta et en Saskatchewan.
  • Un tiers de Britanniques Les colons britanniques étaient souvent des ouvriers, c’est-à-dire des personnes habituées de travailler dans les villes. Ils s’adaptaient plus difficilement à la vie de pionniers* et d’agriculteurs dans les Prairies. Mais la plupart ont réussi malgré tout à s’intégrer.
  • Un tiers d’Européens (surtout de l’Europe de l’Est) Il y avait aussi plusieurs colons européens, surtout de l’Est de l’Europe, mais aussi d’autres régions. On retrouvait des Allemands, des Scandinaves, des Ukrainiens, des Doukhobors, des Autrichiens, des Islandais, des Polonais, des Russes, etc. Ces immigrants* ne parlaient pas anglais à leur arrivée.

* pionnier : qui est le premier à faire une chose
* immigrant(e) : personne qui vient d’un autre pays (RECITUS)

Auteur : Service national du Récit de l’univers social

Anglais if available (si disponible)