Maurice Duplessis (1890-1959)

Maurice Duplessis a été premier ministre du Québec de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959. Dans sa carrière, il a été député pendant neuf mandats et premier ministre pendant cinq mandats.

Son parcours politique

En 1927, Maurice Duplessis est élu pour la première fois comme député du comté de Trois-Rivières pour le Parti conservateur. Il est élu chef de ce parti en 1933. Il fait une alliance avec l’Action libérale nationale en 1935 pour créer un nouveau parti, nommé l’Union nationale. Il sera premier ministre du Québec comme chef de l’Union nationale pendant près de 20 ans.

Conservatisme 

Maurice Duplessis défend des idées conservatrices. Il propose des politiques qui ressemblent aux valeurs de l’Église. Il s’oppose au droit de vote des femmes par exemple. Il défend ce qu’on appelle l’autonomie provinciale, c’est-à-dire qu’il défend les intérêts du Québec face au gouvernement fédéral. Duplessis est aussi un défenseur du libéralisme économique, c’est-à-dire qu’il veut favoriser l’établissement d’entreprises au Québec. Il s’oppose à tout ce qui nuit aux entreprises, comme les revendications des travailleurs et les grèves.

La « Grande noirceur »

Les années de Maurice Duplessis sont souvent nommées la « Grande noirceur ». On dit cela parce qu’il s’opposait aux nouvelles idées et aux contestations. Par exemple, en 1937, il fait adopter la Loi contre la propagande communiste. Cette loi interdit aux groupes de faire la promotion des idées communistes. Il inclut souvent dans ces groupes les syndicats parce qu’ils font trop de revendications selon lui. En résumé, Duplessis veut éliminer toutes les idées qui s’opposent aux siennes. C’est pour cela qu’on dit que les années de Maurice Duplessis au pouvoir étaient la « Grande noirceur ».

Ses réalisations

Les idées et les réalisations de Maurice Duplessis ont marqué le Québec. En 1948, il a créé du drapeau du Québec et l’impôt provincial. La collecte de l’impôt permet au gouvernement du Québec d’avoir plus d’argent. Il lance la construction de barrages hydroélectriques importants comme celui de Bersimis. Il favorise aussi l’électrification des campagnes.

*député: personne élue qui représente la population au gouvernement

*nuire: causer du tort, qui n’aide pas

*barrage hydroélectrique: mur construit dans un cours d’eau qui permet de produire de l’électricité

*électrification: construction du réseau électrique pour donner accès à l’électricité à toutes les régions du Québec. (RECITUS)

 

Capsule d’enseignement de FLS:

– Mot de même famille (défendre, défendeur)

AuteurTexte adapté de l’original par Alexandre Lanoix , sous licence CC BY-NC-SA 2.5 CA

 

Voir aussi – Traces du passé :

 

Lien:

Anglais if available (si disponible)