La Charte des droits et libertés est un élément très important de la société québécoise. Grâce à elle, les droits de tous les citoyens sont protégés, même contre un gouvernement qui voudrait les limiter. La charte des droits et libertés permet de garantir la démocratie au Québec et au Canada. La plupart des pays démocratiques ont une charte des droits et libertés, mais elle peut être différente.

Charte québécoise des droits et libertés de la personne
En 1975, le gouvernement du Québec adopte la Charte des droits et libertés de la personne. Cette charte est une loi fondamentale, c’est-à-dire qu’aucune autre loi adoptée au Québec ne peut s’opposer à un article de la charte. La charte affirme l’égalité de tous devant la loi. Elle interdit toute discrimination basée sur la race, la couleur, le sexe, la religion, l’orientation sexuelle, la langue ou l’âge. Elle garantit donc les droits de tous les Québécois.

Charte canadienne des droits et libertés de la personne
En 1982, le gouvernement du Canada adopte, lui aussi, une Charte des droits et libertés. Elle garantit les mêmes droits que la charte québécoise, mais concerne toutes les provinces canadiennes. Comme au Québec, la charte est une loi fondamentale. Aucune autre loi ne peut entrer en contradiction avec elle. Qu’arrive-t-il si une loi n’est pas en accord avec la charte ou si un citoyen dit que ses droits ne sont pas suffisamment protégés par une loi en particulier? C’est la Cour suprême du Canada qui interprète la charte et rend un jugement.

Capsule d’enseignement en FLS:
– Type de phrase: interrogative et négative
– Utilisation de la ponctuation: point d’interrogation

Auteur: Alexandre Lanoix

Anglais if available (si disponible)