En 1901, la population du Québec était de 1 648 898 habitants. Elle se composait majoritairement de personnes d’origine française, nommées les Canadiens français. Cependant, les habitants d’origine britannique se faisaient plus nombreux, et il y avait aussi des immigrants* de divers pays. En 1901, 80 % de la population québécoise était d’origine française, 18 % d’origine britannique et seulement 2 % était d’une autre origine (ni française ni britannique). On retrouvait principalement les Autochtones, les Juifs et les Italiens. L’immigration augmentait beaucoup au début du 20e siècle. Le nombre d’immigrants* au Québec s’est multiplié par 5 entre 1901 et 1931. Beaucoup de ces nouveaux arrivants étaient des Juifs et des Italiens.

La population du Québec de 1901 était trois fois plus élevée que celle du Bas-Canada en 1820. Comment explique-t-on cette augmentation?

  1. Est-ce à cause de l’accroissement naturel, c’est-à-dire qu’il y a eu plus de naissances que de décès?

Le taux de natalité au Québec était très élevé. Cela veut dire qu’il y avait beaucoup de naissances. Et le taux de mortalité* était en baisse. Il y avait moins de décès parce que les conditions sanitaires* étaient meilleures. Il y avait aussi moins d’épidémies grâce à la vaccination. Au total, il y avait plus de naissances que de décès.

Ou

  1. Est-ce dû aux mouvements migratoires, c’est-à-dire qu’il y avait plus de gens qui venaient vivre au Québec (nommés des immigrants*,) que de gens qui partaient vivre ailleurs (nommés des émigrants)?

Pendant plusieurs années, de 1871 à 1931, beaucoup de Québécois quittaient la province pour aller travailler dans les usines de la Nouvelle-Angleterre, au nord-est des États-Unis. Le Québec attirait des immigrants*, c’est-à-dire des gens d’autres pays, surtout des Îles britanniques et des États-Unis. Mais les immigrants* étaient moins nombreux que ceux qui quittaient le Québec. Vers 1901, il y avait donc plus de gens qui quittaient le Québec qu’il y avait de gens qui venaient y vivre.

Alors, comment expliques-tu l’augmentation de la population du Québec vers 1905? C’est l’accroissement naturel qui explique l’augmentation de la population québécoise.

* immigrant(e) : personne qui vient d’un autre pays (RECITUS)
* sanitaire : en lien avec l’hygiène
* taux de mortalité : nombre de personnes qui meurt

Piste d’enseignement FLS :
– travailler les mots de même famille (ex: immigrer, immigrant, immigration ou migrer, migration, migratoire)
– formation des adverbes finissant en -ment (ex: majoritairement, principalement)

Auteur : Service national du Récit de l’univers social

Traces du passé :

Anglais (If available)