Situation : En 1905, plusieurs agriculteurs devaient travailler une partie de l’hiver dans un chantier forestier pour subvenir* aux besoins de leur famille. Selon l’extrait ci-dessous, comment étaient les conditions de vie dans les camps de bûcherons ?

« Après avoir visité et étudié les chantiers de la Côte-Nord, nous sommes en mesure de dire que 80% au moins des campements de chantiers dans ce territoire sont des taudis* malpropres, mal ou pas aérés. Les planchers sont recouverts d’une couche épaisse de saleté qui n’est jamais enlevée. Chaque hiver, le monstre de la tuberculose* va refaire ses forces dans cette saleté. »

* subvenir : donner le nécessaire pour vivre (ex: logement, nourriture, vêtements, etc.)
* taudis : endroit qui n’est pas sain pour y vivre 
* tuberculose : nom d’une maladie contagieuse 

Piste d’enseignement FLS :
– préfixe (mal- / re-)

Source de l’extrait : L.-P. Côté, L’Esclavage au royaume du Saguenay : dépouillés, exploités, esclaves dans notre propre province : un monument à la honte du régime. s.n., 1926.  Document qui se retrouve sur le site Les classiques des sciences sociales, http://classiques.uqac.ca/collection_histoire_SLSJ/cote_lp/cote_lp.html

Anglais if available (si disponible)