Te rappelles-tu du premier film que tu es allé voir au cinéma? C’était probablement un moment un peu magique. Imagine maintenant la réaction des gens qui ont assisté à la toute première projection cinématographique* au Canada! C’était il y a plus de cent ans. Elle a eu lieu le 27 juin 1896 dans un théâtre du boulevard Saint-Laurent à Montréal. C’était six mois seulement après la première projection à Paris. L’événement a fait la une* du journal La Presse. Des projections ont aussi eu lieu dans d’autres villes comme Sherbrooke, Trois-Rivières et Québec.

Les films duraient seulement quelques minutes. Durant ses premières années, le cinéma était présenté surtout pendant les entractes* au théâtre. Mais la situation a changé rapidement: les projections de films sont devenues l’attraction principale.

Il y avait même des gens qui se promenaient de ville en ville pour présenter leur film. En 1905, Wilfrid Picard est devenu la personne la plus célèbre du cinéma ambulant*. Il avait une roulotte tirée par des chevaux, pour parcourir la province. Il projetait des films religieux et des documentaires. Les membres de l’Église aimaient beaucoup ses films.

Le 1er janvier 1906, Ernest Ouimet a inauguré* la première salle de cinéma: le Ouimetoscope. Elle se situait dans une ancienne taverne* de Montréal. L’année suivante, il a démoli cette première salle et il a fait construire un cinéma plus grand. Cette salle comptait 1 200 places. Le billet d’entrée coûtait entre 10 cents et 50 cents. Comme les films étaient muets*, une personne parlait pendant la projection du film. Il y avait aussi un pianiste pour jouer de la musique. Le succès était si important que d’autres salles ont ouvert un peu partout au Québec. En 1910, il y en avait une quarantaine à Montréal, une dizaine à Québec. Au total, il y en avait une centaine au Québec.

Pour bien des Québécois, le dimanche est devenu la journée pour « aller aux vues », c’est-à-dire le jour pour aller au cinéma. Pour la plupart des gens, c’était la seule journée de congé.

* cinématographique : en lien avec le cinéma
* faire la une : expression qui veut dire “passer à la première page d’un journal”
* entracte : pause entre deux scènes de théâtre 
* ambulant : qui se déplace pour faire leur métier
* inaugurer : débuter officiellement quelque chose
* taverne : restaurant où l’on sert de la bière
* muet : qui ne parle pas

Auteur : Service national du Récit de l’univers social

Anglais if available (si disponible)