John A. Macdonald (1815-1891) était un avocat, un homme d’affaires et un politicien canadien. Il a été le premier premier ministre du Canada. Il a occupé ce poste de 1867 à 1873 et de 1878 à 1891. Macdonald était le chef du parti Conservateur et il défendait des idées conservatrices*. Par exemple, il était contre le droit de vote des femmes. Aussi, l’Église était importante pour lui.

La création du Canada

Macdonald était le premier politicien à vouloir unir toutes les colonies britanniques d’Amérique du Nord. Pour lui, la nouvelle union devait avoir un gouvernement central fort. L’Acte de l’Amérique du Nord Britannique a créé le Canada le 1er juillet 1867 et il représentait bien la pensée de Macdonald. Encore aujourd’hui, le gouvernement fédéral a des pouvoirs importants comme la poste, l’armée, la monnaie, les banques et le droit criminel. Il possède également tous les pouvoirs résiduels, c’est-à-dire que tous les pouvoirs qui n’existaient pas en 1867, comme les règles concernant la télévision. Tous ces nouveaux pouvoirs sont donc donnés au gouvernement fédéral. Finalement, le gouvernement fédéral a un pouvoir de désaveu* des lois provinciales. Il peut annuler une loi votée par une assemblée législative provinciale s’il juge qu’elle est contre l’intérêt national.

Ses réalisations

En plus de son rôle dans la création du Canada, John A. Macdonald a marqué l’histoire du Canada par certaines de ses actions politiques. Durant son premier mandat comme premier ministre, il a lancé la construction d’un chemin de fer qui reliera tout le Canada, des Maritimes à la Colombie-Britannique. La construction de ce chemin de fer a facilité l’entrée dans la Confédération des provinces de l’Ouest et la colonisation de cette partie du pays. Durant l’élection de 1878, Macdonald a proposé la Politique nationale pour sortir le pays d’une situation économique difficile. Cette politique visait à augmenter les tarifs douaniers* sur les produits importés* d’autres pays de manière à protéger les entreprises canadiennes. La Politique nationale a permis de relancer l’économie canadienne dans les années 1880.

* conservatrice : relié aux valeurs traditionnelles
* désaveu : annuler ce qui a été dit ou décidé
* tarif douanier : taxe (montant d’argent) sur les produits qui vient d’un autre pays
* importé : qui provient d’un autre pays

Auteur : Service national du Récit de l’univers social

Traces du passé :

Anglais if available (si disponible)