Texte écrit par Pehr Kalm, naturaliste* suédois, en 1749.

extrait : « Québec, la ville la plus importante du Canada (…) La cité est divisée en haute et basse ville…

La plupart des marchands habitent la basse ville, dont les maisons sont serrées les unes contre les autres. Les rues sont étroites, raboteuses et presque toujours humides. Il y a dans cette partie de la cité une église et un petit marché.

La haute ville est habitée par les gens de qualité, fonctionnaires, négociants, ou autres. Elle renferme les principaux édifices de la cité (…) on y a une vue splendide de la cité et du fleuve. »

adaptation : Québec est la ville la plus importante du Canada. Elle est séparée entre la basse et la haute ville.

La plupart des marchands habitent la basse ville. Les maisons sont toutes collées les unes sur les autres. Les rues ne sont pas larges, ni plates et elles sont presque toujours mouillées. Dans la basse ville, il y a une église et un petit marché.

La haute ville est habitée par des gens plus riches comme les fonctionnaires (ce qui ont du pouvoir à la ville), les négociants (les marchands importants) et autres. On y retrouve les bâtiments les plus importants et la vue sur le fleuve est très jolie.

* naturaliste : scientifique qui écrit des textes réalistes.

Anglais (If available)