Situation : les Amérindiens et les Européens ne faisaient pas la guerre de la même façon. Les soldats d’Europe s’installaient généralement en deux rangées. Pendant qu’une ligne chargeait son fusil (ce qui pouvait prendre 1 à 2 minutes), l’autre rangée tirait. Les Amérindiens, eux, se déplaçaient. Ils se cachaient derrière les arbres, tiraient puis partaient. Ils attaquaient ensuite ailleurs. Les Européens trouvaient que cette technique était lâche* alors que les Amérindiens trouvaient la technique européenne stupide. Et toi, quelle était ta tactique préférée ? Et pourquoi ? 

Extraits :

«Leur manière de faire des batailles est tout à fait différent de celle de l’Europe. Les bois sont leurs retraites où ils combattent avec avantage.»

«Ils viennent en renards dans les bois, qui les cachent et qui leur servent de fort inexpugnable. Ils attaquent en lions; et comme ils surprennent lorsqu’on y pense le moins ils ne trouvent point de résistance; ils fuient en oiseaux.»

Adaptations des extraits : La manière de se battre des Amérindiens est différente de nous, les Européens. Ils se cachent dans la forêt et c’est tout un avantage. Ils se déplacent silencieusement comme des renards. Les arbres les cachent et deviennent une cachette imprenable.

Ils attaquent comme des lions. Comme ils nous attaquent lorsqu’on ne s’y atteint pas, nous ne pouvons pas nous défendre. Ils partent ensuite comme des oiseaux. 

* lâche : qui manque de courage. 

Auteurs:  1) Bacqueville de LA POTHERIE cité dans Alain BEAULIEU et Roland VIAU. La Grande Paix: Chronique d’une saga diplomatique, Montréal, Libre Expression, 2001, p.25.
2) Les Relations des Jésuites (1660) cité dans HÉROUX, Denis, Robert LAHAISE et Noel VALLERAND. La Nouvelle-France, Montréal, Kébékédit, 1974, p.46.

Anglais (If available)