Situation : est-ce que les conseils données aux missionnaires pour convertir les Autochtones sont efficaces? Pourquoi?

Extrait  [Adaptation de l’original] :
D’abord, faites-vous aimer par les Sauvages [Autochtones, que il appelais aussi Amérindiens]. Essayez de leur rendre des petits services comme transporter un miroir pour allumer le feu. Acceptez et mangez de bon coeur leur
sagamité*, de prendre une collation, car ils ne mangent qu’au lever et au coucher du soleil quand ils sont en voyage. Soyez rapide pour monter ou pour descendre du canot et relevez vos vêtements pour ne pas les mouiller. Faites-vous aimer et ne dites rien sur ce qui vous dérange. Si vous devez dire quelque chose, faites-le avec des paroles et des signes d’amour. N’oubliez pas que les petits cadeaux leur font plaisir. Des alènes* et des petits couteaux vous permettront d’acheter de la nourriture. Lorsque c’est nécessaire, essayez d’aider les Amérindiens à porter de petites choses selon vos forces. Si vous ne pouvez pas communiquer, offrez un bon visage aux Amérindiens. Faites tout cela pour Jésus. C’est Jésus que nous devons chercher chez les Amérindiens.

* sagamité: bouillie de farine de maïs.  
* alène : poinçon de fer pour percer et coudre la peau des animaux.

Author: BOUCHARD Claude and Robert LAGASSÉ. Nouvelle-France, Canada, Québec. Histoire du Québec et du Canada, Montréal, Beauchemin, 1986, p. 35.

Anglais if available (si disponible)