Qui dirige le Bas-Canada?

En 1820, deux groupes se disputaient la direction de la colonie : ceux qui supportaient l’administration britannique (British Party) et ceux qui voulaient plus de pouvoir pour la population francophone (Parti canadien).

Le British party

Le British Party était formé par les grands marchands, les fonctionnaires et les vieilles familles seigneuriales françaises. Ils étaient des alliés importants de l’administration anglaise. Leur travail était lié à l’empire britannique et au développement des exportations vers la Grande-Bretagne.

Le Parti canadien

Les opposants du British party formaient un nouveau groupe. Il s’agissait d’une petite bourgeoisie professionnelle canadienne-française. Fils ou petit-fils d’artisans, parfois de paysans, ils ont reçu leur éducation dans les collèges ou les séminaires avant de devenir notaire, avocat ou médecin. Ils jouissaient de la confiance du peuple canadien-français.

Le jeu politique

Grâce au vote de la population, le Parti canadien a obtenu une majorité de députés à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada. Ils souhaitaient protéger les droits de cette population et ils voulaient aussi obtenir plus de postes administratifs qui étaient normalement réservés aux favoris du gouverneur.

Pendant des années, les dirigeants francophones se sont opposés aux investissements payés par le peuple français s’ils profitaient seulement aux grands marchands anglais. Les conflits deviendront avec les années tellement importants que le système politique sera bloqué.

* colonie : territoire possédé par un autre pays. Par exemple, la Nouvelle-France est la colonie de la France. (recitus)
* francophone : qui parle français (recitus)
* fonctionnaire : employé de l’état (recitus)
* exportation : produits envoyés vers un autre pays
* bourgeoisie : groupe d’individus riches généralement associé au monde des affaires (exemple : patron d’une grande compagnie, banquier). (adapté de recitus * bourgeois)
* Chambre d’assemblée : groupe formé par les députés élus
* gouverneur : personne qui détient le pouvoir de diriger le gouvernement. (recitus)

Auteur : Léon Robichaud | Version originale en français

See also – Traces of the past:

 

Anglais if available (si disponible)