Texte adapté de l’original, sous licence CC BY-NC-SA 2.5 CA]

Une grande famille

Pour les Iroquoiens, il était important de faire partie d’un clan. Ce sont des sociétés matrilinéaires. Les enfants appartenaient au clan de leur mère. Ils vivaient avec la famille de leur mère dans une maison longue. La femme la plus vieille était la mère du clan. Le clan était formé de plusieurs maisons longues. 

Pour t’aider à comprendre, pense à un arbre. Imagine que le clan est le tronc, les branches sont les maisons longues et les feuilles sont les personnes.

Le clan était à la base de l’organisation de la société. Le clan, c’était comme une grande famille. Tous les mes membres d’un clan avait une même ancêtreet s’entraidaient. Chaque clan avait un symbole qui le représentait comme un animal ou un oiseau. Par exemple, il y avait le clan du loup, du cerf, du héron ou de la tortue. 

 
“Toutes les personnes vivant dans votre maison longue ne font pas partie des membres de votre famille. Par exemple, votre père habite dans votre maison longue mais reste un membre de la famille de la maison longue de sa mère. Et certains membres de votre famille de la maison longue (par exemple, les frères mariés de votre mère) peuvent vivre ailleurs, dans les maisons longues de leurs femmes. “

Illustration by Juliet Jacobson, based on an illustration by George Armstrong in The Great Tree and the Longhouse by Hazel W. Hertzberg (New York: The Macmillan Company, 1966).   
Source: Kanienkehaka Lifeways – Mohawk Valley, circa 1500 at Deerfield History Museum 

Le clan était à la base de l’organisation de la société. Le clan, c’était comme une grande famille. Tous les mes membres d’un clan avait une même ancêtre et s’entraidaient. Chaque clan avait un symbole qui le représentait comme un animal ou un oiseau. Par exemple, il y avait le clan du loup, du cerf, du héron ou de la tortue.


Source: Oneida Nation Cultural Symbols:
In and Around the Oneida Reservatio
n

Clan emblems of the three Kanienkehaka clans: Turtle, Wolf, and Bear.  
Source:   Deerfield History Museum 
 

Les chefs

Chaque clan avait deux chefs : un chef civil, qui s’occupe des décisions, et un chef de guerre*. Le chef civil était un homme et il était choisi par les mères du clan. Celui-ci savait facilement exprimer ses idées. Ce dernier était capable d’aider les gens à prendre des décisions. Le chef ne décidait pas, les décisions étaient prises en groupe. Le chef civil* représentait son clan pendant les assemblées de conseil ou pendant les rencontres avec d’autres nations. Le chef de guerre avait des qualités différentes : il devait prouver qu’il était bon pour faire la guerre. Il avait généralement entre 30 et 40 ans.

 

Author: Service national du Récit de l’univers social

* ancêtre : membre de la famille plus vieux que les grands-parents.

chef civil : personne qui a des qualités de meneur de groupe. Il a été choisi pour aider son clan à prendre des décisions. 

* chef de guerre :  Il y avait un chef de guerre pour chaque nation et ses fonctions consistaient à transmettre des messages aux autres chefs et à prendre les armes de guerre en cas d’urgence. Ils ne participaient pas aux travaux du Conseil, mais le surveillaient et communiquaient les préoccupations du peuple aux dirigeants. (source)

 

 

Voir aussi:  Les femmes iroquoiennes


Important concepts and big ideas:

Clan System – – Système de clans

Anglais if available (si disponible)