[Texte adapté de l’original, sous licence CC BY-NC-SA 2.5 CA]

Vers 1500, les Autochtones ne connaissaient pas l’écriture. Ils n’ont donc pas écrit de livres pour raconter leur vie.

Cependant, l’explorateur français Jacques Cartier a écrit sa rencontre en 1534 avec un Autochtone. Cet homme s’appelait Donnacona. Il était le chef de Stadaconé. C’est, aujourd’hui, la ville de Québec. Au 16e siècle, la ville de Québec était un village d’environ 500 habitants. Donnacona a accepté que deux de ses fils nommés Domagaya et Taignoagny accompagnent Jacques Cartier en France.

En 1535, Jacques Cartier est revenu en Nouvelle-France. Il a ramené les deux fils de Donnacona. Il a passé l’hiver près de Stadaconé. L’hiver a été difficile, car Jacques Cartier et son équipage ont attrapé le scorbut. Heureusement, le chef Donnacona leur a fait connaître un remède qui les a guéris du scorbut.

Jacques Cartier voulait présenter des gens des Premières Nations au roi de France. L’explorateur français a donc amené Donnacona, ses deux fils et six autres Iroquoiens de force en France. Le chef Donnacona a rencontré le roi François Ier. Il lui a parlé des richesses de la Nouvelle-France. Cela a encouragé les Français à continuer leurs explorations. Donnacona ne reviendra jamais à Stadaconé, car il meurt en France vers 1539.

En regardant une carte, tu pourras remarquer qu’il y a, près de Québec, une ville appelée Donnacona.

*Stadaconé : Nom donné à Québec par les  Autochtones à l’époque de Jacques Cartier.

*équipage : Les marins qui travaillent sur un bateau.

*scorbut : maladie causée par le manque de vitamine C. On retrouve cette vitamine dans les aliments frais comme les fruits et les légumes.

*remède  : médicament fait avec des plantes pour combattre une maladie.

Auteur : Service national du Récit de l’univers social

Voir aussi :

Les voyages de Jacques Cartier : 1534 – 1542

 

 

 

Concepts importants et grandes idées :

Chief – Chef
Social Structure – Structure sociale
Power structure – Structure du pouvoir

 

 

Anglais if available (si disponible)