L’empire inca était formé de plusieurs communautés. Chacune de ces communautés avait leur propre langue, mais tout le monde devait connaître le quechua. Le quechua était la langue officielle de l’empire. Le Sapa Inca obligeait toutes les communautés à apprendre cette langue pour unifier l’empire. Même si chaque région possédait sa propre langue, les habitants pouvaient ainsi communiquer avec des gens des autres régions grâce à cette langue commune.

Le quipu
La société inca était très bien organisée, mais elle ne possédait pas d’écriture. À défaut d’écrire, les Incas utilisaient le quipu pour conserver les informations. Le quipu était un fil de laine ou de coton dans lequel ils faisaient des nœuds de différentes formes et de différentes tailles. Selon sa forme, sa couleur et sa longueur, le quipu donnait des informations très précises sur la population, la production agricole ou le bétail. C’était à l’aide de cet outil que les Incas faisaient les recensements, c’est-à-dire qu’ils comptaient le nombre d’habitants.

Des mots en quechua
Voici quelques mots utilisés dans la langue quechua :

Femme : se dit warmi
Homme : se dit runa
Manger : se dit mikhu-y
Boire : se dit upya-y
* unifier : action pour être semblable

Auteur: Alexandre Lanoix | Version originale sur RECITUS

Anglais (If available)