L’agriculture était la principale activité économique des Incas. C’était la base de leur mode de vie sédentaire, mais il y avait une importante contrainte de leur territoire : la montagne. Comment y faire de l’agriculture? Ils ont trouvé une solution à ce problème en construisant des terrasses. Ils construisaient des murs de deux à trois mètres de haut, puis remplissaient de terre l’espace entre le mur et la montagne. En construisant ces terrasses, ils pouvaient donc cultiver leur territoire même en montagne.

Une terre partagée
Les terres de chaque village étaient divisées en trois. Les habitants cultivaient les trois parties, mais les produits de la première allaient à l’empereur pour les redistribuer. Les produits de la deuxième partie allaient aux prêtres. Les paysans gardaient pour eux les produits de la dernière partie. Les Incas cultivaient surtout des pommes de terre, des tomates, des haricots, du maïs, des piments et des cacahuètes.

* terrasse : organisation des champs en paliers pour suivre la pente d’une montagne (ressemble à un escalier)

Auteur : Alexandre Lanoix | Version originale sur RECITUS

For more images of Inca food see “ Image via Inca Foods They Ate” at  
http://speechfoodie.com/inca-foods-they-ate/


Important concepts and big ideas:

Adapt to the environment – S’adapter à l’environnement
Daily Life – Vie quotidienne
Trade – Échange
Health – Santé
Distribution of Income – Distribution des revenus
Distribution of wealth – Distribution de la richesse

Anglais if available (si disponible)