Le Sapa Inca devait savoir tout ce qui se passait dans l’empire. Les Incas avaient donc un service de messagers qui pouvaient faire parvenir l’information rapidement partout dans l’empire. Des coureurs étaient placés un peu partout sur la route. Lorsque le premier d’entre eux recevait un message, il courait jusqu’au prochain messager, et ainsi de suite jusqu’à ce que le destinataire ait reçu le message. Ainsi, les messagers ne se fatiguaient pas à courir sur une longue distance et le message arrivait très rapidement.

Le téléphone sans fil
Les Incas n’avaient pas d’écriture, donc ils ne pouvaient pas envoyer de lettre pour communiquer. Sais-tu comment les messages étaient transmis? La personne qui voulait envoyer son message le disait au premier messager qui le répétait au messager suivant, et ainsi de suite. C’est comme le jeu du téléphone sans fil. Les messagers pouvaient aussi avoir à transmettre des quipus, qui partageaient des informations utiles à les dirigeants de l’empire.

* quipus : un fil de laine ou de coton dans lequel ils faisaient des nœuds de différentes formes et de différentes tailles pour communiquer un message

Auteur : Alexandre Lanoix | Version originale sur français

Anglais if available (si disponible)